+

Zone Alternative de Coopération

Les Zones Alternatives de Coopération ou ZACs sont des territoires autonomes et autogérés qui n'appartiennent pas au GL-4 et qui ne sont pas soumis à la LTPP, hormis en ce qui concerne la propriété intellectuelle.

Les ZACs sont des coopératives dans lesquelles les richesses sont mises en commun.

Elles ont été fondées à l'époque de la Grande Crise, avant la faillite des états, quand des pionniers voulaient trouver des modes alternatifs de vie et de développement.

Les ZACs sont technologiquement très avancées car les Fondateurs ont toujours cru que l'innovation était la clé de leur autonomie et de leur liberté. Farouches opposants à la surveillance généralisée, ils devaient par ailleurs trouver le moyen de protéger leurs silos d'informations, leurs communications et leurs lieux de vie.

Construites sur des territoires restreints, les ZACs se sont développées en hauteur, dans des villages de tours.

Le niveau de vie des ZACs est comparable à celui des Cadres Moyens de la tranche supérieure.